Le Cameroun va aménager 6 000 hectares de périmètres hydro-agricoles et piscicoles dans le Nord, d’ici 2025

Investisseurs & Partenaires lancent le projet Accélération au Sahel qui soutiendra l’entreprenariat au Cameroun
23 juillet 2020
Portrait d’entrepreneur Dias’Invest : à la découverte de la culture des papayes solos avec Brice Tameu
23 juillet 2020

Le Cameroun va lancer, dès cette année 2020, le projet Viva Bénoué, avec pour objectifs la maîtrise de l’eau et l’exploitation du potentiel agricole du Nord du pays. 11 000 hectares de périmètres hydro-agricoles et piscicoles seront aménagés dans la région.

Dans le cadre du Projet d’aménagement et de valorisation des investisse­ments de la vallée de la Bénoué (Viva Bénoué), le Cameroun va lancer, dès cette année 2020, l’aménagement et l’équipement de 11 000 hectares de périmètres hydro-agricoles et piscicoles dans la région du Nord du pays. Ce projet financé par la Banque mondiale permettra d’aménager 6 000 hectares sur la période 2020-2025, puis 5000 hectares après 2025.

Selon le gouvernement camerounais et son partenaire financier, le projet Viva Bénoué permettra, en outre, « de promouvoir la gestion rationnelle et durable de l’eau et de veiller à la sécurité du barrage de Lagdo, et de promouvoir l’appui-conseil, le développement de partenariats d’affaires et les innovations technologiques dans la gestion dudit bassin ».

Pour la Banque mondiale, Viva Bénoué « s’inscrit dans le cadre des efforts menés par le gouvernement du Cameroun pour résoudre le problème de la maîtrise de l’eau dans le Nord du pays. Il s’agit en particulier de la mise en valeur du vaste potentiel des terres situées dans les départements de la Bénoué et du Mayo-Rey, au regard de l’opportunité en eau qu’offrent le fleuve Bénoué, le fleuve Faro et la retenue d’eau du barrage de Lagdo ».

retrouvez l’article complet sur le site agenceecofin.com