À défaut d’un titre foncier, un troupeau de bœufs peut servir de garantie d’emprunt auprès des microfinances au Cameroun

Le nombre de création de PME en hausse au Cameroun en 2019
21 septembre 2020
BGFI Bank présente un plan de 10 milliards pour soutenir les PME camerounaises face à la pandémie.
22 septembre 2020

Grâce à la récente mise en place au Cameroun du Répertoire National des Sûretés Mobilières (RNSM), il est désormais possible pour un usager de mettre, par exemple, un troupeau de bœufs en garantie d’emprunt auprès d’un établissement de microfinance (EMF).

Pour illustrer ce cas de figure, le ministère des Finances (Minfi) donne l’exemple suivant : Monsieur X est un éleveur et ne dispose d’aucun autre bien que son troupeau de bœufs. Il désire emprunter auprès d’un EMF et ne disposant pas de titre foncier, lui propose de mettre son troupeau en garantie.

Grâce à ce nouveau répertoire qui centralise et diffuse des informations portant sur les biens mobiliers donnés en garantie des crédits obtenus, l’EMF sollicité peut consulter le RNSM pour savoir si l’éleveur n’a pas déjà donné en garantie auprès d’une institution financière, ce troupeau ou un des bœufs qui le compose.

À travers cette traçabilité de l’information, les entrepreneurs en recherche de financement pourront maintenant convaincre plus facilement les institutions financières, et bénéficier de crédits bancaires sans avoir un titre foncier.

Retrouvez l’article complet sur le site investiraucameroun.com.

Retrouvez également le rapport de presse détaillé du Minfi sur ces nouvelles disposition.